One Fine Stay – Le concept de l’unhotel

by londresalacarte

Avez-vous déjà entendu parler de One Fine Stay ? Très justement surnommé “the rich’s man Airbnb” par le Financial Times, ce site créé en 2009 propose une expérience assez proche – mais beaucoup plus luxueuse ! – de celle de Airbnb.

Pour ceux qui ne connaissent ni Airbnb ni One Fine Stay, laissez-moi vous expliquer un peu le concept de ces deux start-ups qui ont réussi en quelques années seulement à complètement bouleverser l’industrie hôtelière.

Pour faire simple, Airbnb et One Fine Stay offrent aux particuliers ayant une chambre de libre ou un logement inoccupé la possibilité de le louer à qui le voudra. En somme, si vous avez toujours rêvé d’ouvrir une chambre d’hôte (ou tout simplement si vous cherchez une solution “facile” pour compléter vos revenus), ces deux sites pourraient vous aider à réalisé votre projet en deux clics, trois photos ! De la même manière, si vous recherchez un hébergement pour votre prochain voyage et que vous aimeriez trouver une solution un peu plus originale, plaisante et économique qu’un hôtel, Airbnb et One Fine Stay vous permettent de trouver en quelques minutes l’endroit idéal répondant à vos critères.

Les deux sites, qui n’ont cessé de gagner en notoriété et en popularité au cours des douze derniers mois, incarnent avec brio cette nouvelle économie révolutionnaire, dite “de partage” (qui fait d’ailleurs régulièrement les titres des journaux ces derniers temps).

Bref, plutôt que de m’étendre davantage sur l’intérêt et le potentiel de ces sites “de particuliers à particuliers” (il ne faut pas me lancer sur le sujet ou je ne m’arrête plus), je vous laisse faire vos propres recherches et je vais plutôt vous parler de One Fine Stay, que j’ai découvert il y a quelques mois.

Surfant sur la vague du succès d’Airbnb, One Fine Stay se distingue toutefois de la start-up californienne en s’adressant à une clientèle plus sophistiquée.

Tout d’abord, les propriétés mises en ligne sont triés sur le volet. Ce qui veut dire que la plupart des logement que vous trouverez sur le site ressemblent aux intérieurs qui figurent dans les pages déco des magazines les plus tendances (tiens, d’ailleurs puisqu’on en parle, j’échangerai bien l’une des villas du site contre mon appartement !)

Ensuite, de nombreux services vous sont proposés “gratuitement” (par gratuitement, je veux dire qu’ils sont inclus dans le pris) :
– Votre propriété est nettoyée professionnellement avant votre arrivée
– Vous êtes accueillis par un greeter, qui vous remet vos clefs et vous fait faire le tour du propriétaire.
– Dans la salle de bain – oh surprise ! – se trouve un kit de toilettes signé de la marque Kiehl’s (parfait pour toutes celles qui ne peuvent pas s’empêcher d’emporter dans leur valise les échantillons de shampooing !)
– Vous recevez aussi un iPhone pour la durée de votre séjour, qui contient des recommandations de votre hôte sur les choses à voir et à faire dans le quartier (vous ne passerez plus des heures à choisir un resto !)
– Un service de concierge est également à votre disposition, au cas où vous auriez un problème ou des questions.

En plus de cela, One Fine Stay publie aussi un très joli magazine, The GuestBook, que j’ai eu l’occasion de feuilleter et pour lequel j’ai eu un vrai coup de coeur (des jolies illustrations et photos, du contenu intéressant). Voici quelques photos, qui vous permettront d’avoir un aperçu de son contenu mais aussi de jeter un oeil à certaines des propriétés londoniennes disponibles sur le site.

 

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Tout cela pour dire que le concept de l’ « unhotel » me plaît, et que je le recommanderai certainement à tous ceux et celles qui sont de passage à Londres. Quand à moi, j’espère avoir l’occasion de le tester très bientôt. Cela fait déjà plus de trois ans que je ne voyage plus qu’avec Airbnb, et je ne serai pas contre une petite “upgrade” !

Advertisements